Instant M.Voir tous les articles de cette rubrique

From Within…

par Matthias Pintscher, le 31/05/18

Une sculpture LED, un grand ensemble, une « barre de son géante », de l’électronique, From Within…de Marko Nikodijevic et Robert Henke est la création événement de cette fin de saison 2017-18. Matthias Pintscher revient sur l’origine de cette œuvre hors norme qui sera créée le 8 juin à la Philharmonie de Paris dans le cadre du festival ManiFeste de l’Ircam. 

Marko Nikodijevic fait partie de ces personnalités singulières avec lesquelles j’ai voulu que l’Ensemble développe une relation continue et cohérente. Une authentique relation de confiance, pour pouvoir prendre des risques ensemble. Et ce projet est indéniablement audacieux ! Lorsqu’on a commencé à en discuter, Marko m’a fait part de son désir de se confronter au « Saint Graal ». En d’autres termes, au sacré. Tout est donc parti d’une réflexion spirituelle, métaphysique, qu’il voulait à la fois personnelle, très intérieure, et collective.

Un peu à la manière d’un Messiaen dans Des canyons aux étoiles…, que nous avons joué récemment, ou d’un Bruckner dans ses messes, Marko voulait aussi que cette réflexion ait le temps et l’espace de se déployer. Ce qui est, là encore, très ambitieux. Car, lorsqu’il conçoit une œuvre d’ampleur, une partition qui dure plus de 70 minutes, le compositeur doit avoir pleinement conscience du processus que traverse l’auditeur. C’est une expérience d’écoute très différente d’une symphonie classique par exemple : les besoins sont accrus, à tous égards : du point de vue formel bien sûr, mais pour les détails également, les choix de couleurs musicales… Un peu comme une grande toile pour le peintre.

Très rapidement dans la réflexion, nous avons évoqué la possibilité d’ajouter une dimension visuelle à cette œuvre monolithe (photo ci-dessus). Marko a aussitôt proposé le nom de Robert Henke, musicien, performeur et créateur d’installations sonores et visuelles. Marko et Robert forment un duo artistique très original et créatif.

From Within…est le type de projets qui m’enthousiasme au plus haut point ! C’était l’un des principaux axes de travail dans lesquels je voulais m’engager en arrivant à la tête de l’EIC, et je suis très heureux de constater l’engouement de tous pour cela. Soulignons au passage que nous bénéficions du soutien de d&b Audiotechnik, une entreprise allemande spécialisée dans le son, pour le dispositif de diffusion audio composé d’une soixantaine de haut-parleurs intégrés dans une immense « barre de son » disposée sous une spectaculaire installation de LED !

 

Photos (de haut en bas) : © Franck Ferville / © Studio Robert Henke

Mots-clefs :, , , ,



diversVoir tous les articles de cette rubrique