EntretiensVoir tous les articles de cette rubrique

Retour sur 2017-18. Hidéki Nagano, pianiste : « Le sommet de la saison ? Des Canyons aux étoiles… d’Olivier Messiaen »

par Hidéki Nagano, le 12/07/18

L’événement le plus marquant de la saison 2017-18 pour Hidéki Nagano ? La tournée Des canyons aux étoiles…, chef-d’œuvre monumental d’Olivier Messiaen sur lequel il revient aujourd’hui tout en se projetant d’ores et déjà dans la prochaine saison.  

Pour moi, le sommet de la saison est sans aucun doute la tournée DesCanyons aux étoiles…, avec la participation des musiciens de l’ Ensemble Alumni du Festival de Lucerne. Des Canyons aux étoiles…fait indubitablement partie des chefs-d’œuvre d’Olivier Messiaen. C’est aussi l’une de ses pièces les plus difficiles. Il eut été dommage de ne la jouer qu’une fois. En même temps, la jouer quatre fois, comme nous l’avons fait, qui plus sur une si courte période, ponctuée de nombreux voyages, a été un véritable défi. Au Luxembourg, nous avons même joué cette pièce de près 100 minutes juste après un atelier de plus d’une heure ! Ce fut une expérience inoubliable.

Notons au passage que ce projet a été l’occasion d’une collaboration avec la plasticienne Ann Veronica Janssens. Ce type de projets pluridisciplinaires, nés de collaborations avec des artistes non musiciens, me passionne. En plus de ce qu’ils nous apportent en termes de richesse d’expérience, ils peuvent également donner lieu à un panachage des publics — quelque chose de  non négligeable pour la vie de notre ensemble. Ces métissages artistiques sont également bénéfiques, pour nous comme pour nos auditeurs, dans le cadre des concerts pédagogiques, comme par exemple Monsieur Croche et son double, présenté en janvier à Philharmonie de Paris (photo ci-dessous).

C’est sans doute aussi cette appétence pour les métissages qui me fait considérer le Grand Soir consacré à Olga Neuwirth le 16 mars 2019 comme l’un des grands moments de la saison prochaine. C’est une compositrice que nous connaissons depuis longtemps. Pierre Boulez l’avait déjà mise en avant, mais que nous jouons de plus en plus depuis l’arrivée de Matthias Pintscher. Sa musique est à son image : elle est mélangée, inventive et dégage une très forte personnalité.

Propos recueillis par Jérémie Szpirglas

 

 

Photos © EIC

Mots-clefs :, , ,



diversVoir tous les articles de cette rubrique