La condition animale - Essai juridique sur les justes places de l'Homme et de l'animal PDF

Accentsonline.fr La condition animale - Essai juridique sur les justes places de l'Homme et de l'animal Image

DESCRIPTION

Où puis-je lire gratuitement le livre de La condition animale - Essai juridique sur les justes places de l'Homme et de l'animal en ligne ? Recherchez un livre La condition animale - Essai juridique sur les justes places de l'Homme et de l'animal en format PDF sur accentsonline.fr. Il existe également d'autres livres de Pierre-Jérôme Delage.

La tradition occidentale a édifié une frontière intangible entre l’Homme et l’animal, a fait de l’un l’antithèse de l’autre : le premier a été dit un individu supérieur, un être-tout, le second un individu inférieur, un être-rien. Le Droit a relayé ce dualisme : il a institué l’Homme en tant que personne et sujet de dignité ; il a installé l’animal dans la catégorie des choses, et lui a assigné une valeur seulement utilitaire. Des contestations, cependant, s’élèvent : certains veulent humaniser l’animal, aligner sa condition sur celle de l’Homme ; ils désirent que soient attribués à la bête une dignité, la personnalité juridique et plusieurs des droits subjectifs humains. Cette tentation humanisante, toutefois, doit être récusée, car elle porte le péril de l’animalisation de l’Homme : à égaliser les conditions de l’humain et de l’animal, on risque, en effet, plutôt que de traiter la bête comme un Homme, de traiter l’humain comme une bête. Il faut donc, impérativement, maintenir la frontière Homme/animal : non pas au motif de la supériorité de l’Homme sur la bête, mais pour éviter qu’à l’Homme, si fragile, si vulnérable qu’il est, il soit fait une condition animale. Cependant, l’animal est lui aussi un être vulnérable, qui peut faire l’objet de traitements contraires à son essence même. Cette essence animale, il est proposé de l’appeler l’esséité. Une esséité qui, pour ne pas se confondre avec la dignité humaine et ne pas commander la personnification juridique de l’animal, appellerait par contre l’instauration, au profit de la bête, d’une protection pénale absolue : n’interdisant pas son institution en tant que chose juridique, elle prohiberait catégoriquement, en revanche, tous agissements ou pratiques via lesquels l’animal serait ramené au rang de chose pure, c’est-à-dire à l’état de matière inerte, insensible, de simple substance vide de respectabilité.

INFORMATION

TAILLE DU FICHIER 2,75 MB
AUTEUR Pierre-Jérôme Delage
DATE DE PUBLICATION 2016-Feb-25

L'Homme et l'animal : anthropocentrisme, altérité et ...

Retrouvez tous les livres de la collection Bibliothèque des thèses de l'éditeur Mare et Martin

Mare & Martin - la condition animale ; essai juridique sur ...

Achat Livre : La condition animale ; essai juridique sur les justes places de l'homme et de l'animal - Pierre-Jerome Delage La tradition occidentale a édifié une frontière intangible entre l'Homme et l'animal, a fait de l'un l'antithèse de l'autre : le premier a été dit un individu supérieur, un être-tout, le second un individu inférieur, un être-rien.

LIVRES CONNEXES
Mon encyclo de la planète
A Study in Scarlet
Ombres & Couleurs entre Dordogne et Puy Mary
L'art de la méditation - Pourquoi méditer ? Sur quoi ? Comment ?
Précis de grammaire espagnole - Avec exercices et thèmes grammaticaux
Using Samba
La parole est au cadavre - Le quotidien d'un officier de police
Hervis de Mes - Chanson de geste anonyme (début du XIIIe siècle)
La nuit polaire
Jeep
Petit dictionnaire de l'Orient chrétien
Traversée en solitaire
De Gaulle - Au-delà de la légende
Yo, Wolfy!
Comment écrire le scénario d'un feuilleton populaire - Avec des personnages, des dialogues et des situations caractéristiques
Ces nazis qui ont échappé à la corde
Cause animale, cause paysanne - Défaire les idées reçues, propositions et paroles paysannes
L'expertise psycholégale - Enjeux, réalités et nouvelles perspectives